Informations erronées relatives à la disparition des marques LuK, INA et FAG

01/02/18 / Entreprise / FAG / INA / LuK

Informations erronées relatives à la disparition des marques LuK, INA et FAG

Langen, le 7 février 2018

Chère relation,

Vous avez peut-être lu dans les médias que les noms de produits LuK, INA et FAG allaient

disparaître dans le courant de l’année et être réunis sous la marque Schaeffler. Cette information est erronée. Par le biais de cette communication, Schaeffler AG et Schaeffler Automotive Aftermarket GmbH & co. KG désirent réfuter les informations publiées à cet égard et éviter tout malentendu.

Dans le cadre de son projet « Global Branding », Schaeffler œuvre depuis le mois de septembre l’an dernier à la poursuite du renforcement de la marque Schaeffler. Ce projet a pour objectif de réduire la complexité interne de l’offre et de renforcer le nom de Schaeffler comme marque globale. Ce projet implique aussi que les marques LuK, INA et FAG seront plus étroitement liées aux produits de réparation destinés respectivement à la chaîne cinématique, aux composants de moteurs et aux châssis. Il n’est absolument pas question d’une disparition éventuelle de ces marques, comme le précise le Communiqué de Presse officiel relatif au projet « Global Branding » de Schaeffler (26/09/2017) – voir ci-dessous.

SCHWEINFURT, le 26 septembre 2017.

  • Lancement du projet « Global Branding »
  • Le nom de société « Schaeffler » est renforcé
  • Les marques LuK, INA en FAG bénéficient d’une attention (encore) renforcée
  • Une structure d’entreprise uniforme, événement de lancement à Schweinfurt

Fournisseur d’équipements automobiles et industriels d’envergure mondiale, Schaeffler a entamé la refonte de sa structure d’entreprise autour de la marque « Schaeffler ». Cette uniformisation de la marque et de la structure d’entreprise s’inscrit dans le cadre du projet « Global Branding », l’une des 16 initiatives qui composent le programme d’excellence « Agenda 4 plus One », qui permettra à l’entreprise de renforcer sa stratégie « Mobilité de demain ». En unifiant globalement sa structure d’entreprise, Schaeffler réduit la complexité de son architecture actuelle de marques et renforce dans le même temps la marque d’entreprise Schaeffler. Les marques de produits distinctes, parmi lesquelles figurent INA, LuK et FAG, seront conservées, mais seront à l’avenir uniquement utilisées en relation avec leurs produits respectifs destinés aux transmissions, aux moteurs et aux châssis. Dans ce cadre, les composants de remplacement destinés aux chaînes cinématiques seront réunis sous la marque LuK, les composants destinés aux moteurs sous la marque INA et toutes les solutions de réparation pour les châssis sous la marque FAG. La division Schaeffler Automotive Aftermarket réunit toutes ses solutions de réparation sous ces noms de marques. Aucun changement n’intervient à ce niveau. Il se peut que le récent « rebranding » du produit INA GearBOX en LuK GearBOX (cf. illustration) ait été à la base d’éventuels malentendus. Cette transition de INA vers LuK était cependant évidente puisque les professionnels des ateliers connaissent la marque LuK, spécialisée dans les transmissions. Et comme nous voulons toujours optimaliser notre offre de solutions en fonction des besoins des ateliers, il était logique que notre solution GearBOX soit proposée sous le nom LuK.

Nous sommes fiers de l’essor pris ces dernières années par Schaeffler, partenaire de développement et équipementier de référence de l’industrie automobile mondiale. La stratégie « Mobilité de demain » est une parfaite illustration de cette évolution.

La division Schaeffler Automotive Aftermarket réunit depuis de nombreuses années toutes les solutions de réparation sous les marques LuK, INA et FAG. En notre qualité de Regional Sales Manager Automotive Aftermarket Benelux de Schaeffler, nous pouvons vous donner une garantie absolue dans ce domaine et vous rassurer à ce propos : cela restera pareil à l’avenir. Grâce à cette communication, nous espérons avoir levé les éventuels malentendus. En cas de questions supplémentaires, nous sommes comme toujours à votre disposition. Si vous deviez consulter d’autres articles de presse mettant en avant la disparition de nos marques de produits, nous vous serions reconnaissant de bien vouloir nous en avertir afin que nous puissions faire le nécessaire.